Fès, le fondouk et la fontaine Nejjarine (des menuisiers)

Maroc 1915-1918

La fontaine Nejjarine et le fondouk – Fès – Maroc 1915 – Photo © Joseph Miquel

Maroc 1915-1918 - Photo © Joseph Miquel

La fontaine Nejjarine et le fondouk – Fès – Maroc 1915 – Photo © Joseph Miquel

Le fondouk et la fontaine Nejjarine (des menuisiers) se situent à Fès, en Médina (Bali). Comme l’indique le site du Ministère de la culture marocain, ce sont des édifices du XVIIIème siècle donnant sur la place du même nom. Leur architecture témoigne des nouvelles tendances qui ont marqué l’art de bâtir et la décoration monumentale à Fés au début de l’époque alaouite. Le quartier Nejjarine est réputé pour son ébénisterie (moucharabiehs, tables basses, fauteuils, marqueterie). Situés le long des axes principaux de la médina et près des grandes portes, les fondouks (caravansérails) remplissaient autrefois la fonction de lieu d’échange commercial : hôtels, entrepôts de marchandises… En 1997, un musée des arts et métiers du bois  a été créé sur l’initiative de Karim Lamrani dans les murs du fondouk Nejjarine, magnifiquement restauré, comme l’indique l’article accessible ici. Aujourd’hui, le musée Nejjarine est le premier musée privé spécialisé dans les arts et métiers du bois au Maroc. Du haut de sa terrasse, une belle vue s’offre sur Fès et les collines environnantes.

Classified as a UNESCO World Heritage Site in 1916, the Fondouk el-Nejjarine is one the most renowned and beautiful buildings in Fes. It was built in the 18th century as a caravanserai, where travelers and traders could find food, rest, and shelter. It’s restoration was completed in 1998 and now its three floors house the Museum of Wood, showcasing many beautiful wooden artifacts. Fes el Bali, the old, walled city that is now the largest contiguous car-free urban area in the world and a UNESCO World Heritage Site.

Merci aussi, et encore une fois, à André Langlois pour l’identification de la photographie de Joseph Miquel de 1915, le forum qu’il co-anime a mis en ligne de nombreuses photographies, peintures et informations concernant le fondouk et la fontaine Nejjarine. On y apprend, par exemple, que « Nejjarine » (pluriel de « nejjar ») est la corporation des « menuisiers » et autres ébénistes, bref tous artisans sur bois.

Fès, Nejjarine, vers 2000

Fès, Nejjarine, vers 2000

Fès, Nejjarine, 2014 - Photo © André Langlois

Fès, Nejjarine, 2014 – Photo © André Langlois

… et l’on ne peut s’empêcher de rajouter encore une image contemporaine :

Nejjarine Fondouk, Fez - Photo © Trevor Huxham (Creativ commons BY NC ND)

Nejjarine Fondouk, détail – Photo © Trevor Huxham (Creativ commons BY NC ND)


Carte postale écrite par Joseph Miquel à sa femme en 1915, avant sa visite à Meknès, en cours de préparation.

Page 2
Je raconterai un jour à Maman comment était venue un dame sans permission, à l’insu du Général Lyautey, mettant son mari dans le plus grand embarras. Il réussit à avoir la permission pourtant d’aller la voir, mais à peine arrivé auprès d’elle, il reçoit un ordre de faire ré-embarquer sa femme de suite pour la France, et lui de réintégrer Meknès avec, à la clef, une punition de 30 jours d’arrêt forcés. Tu vois ce que c’est de ne pas prendre de précautions : quelle tuile pour ces deux pauvres amoureux !! Voilà maintenant un pauvre homme qui ne se possédera plus en pensant à ce qui lui est arrivé et se voyant puni : le cafard peut s’emparer de lui et en être malade. Pour nous, il n’en sera pas ainsi. J’ai pris mes précautions. Sitôt ma permission en mains, je terminerai le certificat de mise en route. A demain, la réponse aux lettres qui suivront ce soir. Bons baisers à tous.
Joseph

Dos de carte postale :

Rabat, le résident général se rendant aux courses

Carte postale Maroc 1915 – Rabat, le résident général se rendant aux courses

 

 

 


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Langlois André dit :

    La fontaine et le fondouk ci dessus m’ont beaucoup intrigué au début…Ce ne pouvait être Rabat, ni Marrakech, ni Meknès….
    C’est tout simplement Fès… Nous sommes en Médina, La fontaine Nejjarine et le fondouk (la porte monumentale à droite) du même nom… La confusion vient de ce que la photo ci dessus est inversée, le fondouk doit se trouver de l’autre côté de la fontaine…Par mail, je vous envoie 3 photos dont celle ci que j’ai corrigé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *