Auto sur la route neuve de Fez

Auto sur la route neuve de Fez - Maroc 1915

Auto sur la route neuve de Fez – Maroc 1915-1916  Photo © Joseph Miquel

Auto sur la route neuve de Fez (1)

 

 

Défense de fumer, en 1915 déjà

Une carte postale écrite à cette époque de Meknès par le sergent vaguemestre Joseph Miquel  à sa femme :

page 5 (suite carte du 13 février 1915, les cartes conservées par la famille Miquel sont toutes mélangées)

(…) la popotte des sous-off de la 7. J’ai accepté aussi car l’invitation était trop franche. Tu vois que malgré que tes lettres me rendent quelque fois un peu triste, mes camarades savent me faire passer le temps. Et puis j’y mets du mien aussi, et c’est ce que je veux pour toi, entends-tu.

Je dois aussi répondre à la lettre qui me disait : lorsque tu pars en promenade, au lieu de fumer, suce les pastilles que je t’envoie : Je te dirais que je ne fume presque plus. Tu en seras peut-être étonnée, mais c’est la réalité. Le bureau est petit, tout le monde y rentrant en fumant, il n’y avait plus moyen d’y vivre. J’ai affiché sur la porte : défense de fumer dans le bureau. Les employés s’abstiennent aussi, et moi je ne puis donner le mauvais exemple. Cela fait que petit à petit, je finirai par perdre l’habitude, et ne fumerai plus. Quant à mon bouc, je le laisse pour l’instant pour me faire respecter avec mon air sévère. Toi-même le coupera quand j’arriverai. Je clos ma lettre à force de cartes, il faudrait taxer l’enveloppe. Grosses caresses à nos parents et à Jeanne. J’en envoie autant à mon cher neveu. Un million de baisers pour toi et nos chers petits que j’embrasse sur la photo.
Adieu
JMiquel

 

Carte postale :

Fez - carte postale Maroc 1914-1918 Le grand mur de la prière

Fez – carte postale Maroc 1914-1918 Le grand mur de la prière

dos CP - Défense de fumer
dos CP – Défense de fumer

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.