Maison de boue costo

Maroc 1916 - Bord de l'océan vis-à-vis notre maison - photo© Joseph Miquel

Maroc 1916-1917 – Bord de l’océan vis-à-vis notre maison – photo© Joseph Miquel

 

Carte postale envoyée à ses parents par la femme de Joseph Miquel, Eugénie, venue rejoindre son mari « poilu », affecté en 1914 au Maroc. Elle décrit ici l’installation dans leur première maison, à Meknès, précédent celle de Rabat

Meknès, le 16 février 1916
Mes chers Parents,
Le dernier courrier ne nous a rien apporté de vous. Seriez-vous tous deux souffrants ou bien le rhume de Maman se serait-il aggravé ? Nous attendons le prochain coursier avec impatience, peut-être nous apportera-t-il ce que nous désirons. Notre installation n’est pas tout à fait terminée, mais notre maison est costo. Toute bâtie en boue, Maurice pourra vous en faire la description, lui qui a vécu au milieu de ces gens. Les pavés de la cuisine ne nous coûtent pas d’entretien, car c’est de la boue damée. Nous avons un petit fourneau, fait par les poilus, mais d’une commodité et d’une élégance peu ordinaire. Nous apprenons à vivre avec peu de choses, nos maisons nous paraîtrons des palais à notre retour.
Bien des choses à tous ceux de Cazalviel. Pour vous deux, les bons baisers de vos enfants respectueux
Joseph Eugénie

carte postale :

"Scènes et types - Fête arabe"

« Scènes et types – Fête arabe »

verso Scènes et types - Fête arabe


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *