“Ce sont les sacrifiés”

Maroc 1915 - Camp militaire Meknès - tirailleurs sénégalais

Maroc 1915 – Camp militaire Meknès – Photo © Joseph Miquel – Note de J. Miquel au dos : C’est pour donner une carte à l’Ordonnance du Payeur (assis une main sur l’autre sur la photo) que j’ai pris ce cliché en groupe. Louis Robert se tient bien, mais Marie sera jalouse.

Carte envoyée, durant la même période, par Joseph Miquel à sa femme en France :
Il s’agit du verso de la carte où l’on voit des tirailleurs sénégalais en colonne

Si l’on pouvait avoir ces gens-là pour travailler chez nous, ce serait le rêve. Quel dévouement chez ces gens là, aussi compte-t-on sur eux pour les colonnes ! Ce sont les sacrifiés.
Bien à toi
Joseph. Adressé à Madame Joseph Miquel
Cazouls les Béziers
Hérault

verso En colonne – l’artillerie de montagne passant à gué

cartes postales :

carte postale tirailleur sénégalais colonisation Maroc

Maroc 1914 “En colonne – l’artillerie de montagne passant à gué “(carte postale)

Tirailleurs sénégalais, colonisation occupation du Maroc, 1914

Maroc 1914, En colonne, le coup de collier (carte postale)

Cacolets de blessés, colonne Kenifra, juillet 1914

texte de la carte de Joseph adressée à sa femme Ninie (leur fille Babeth a une dizaine d’années) :

Carte 1  Ma chérie,

Je reçois tes lettres avec la collection de cartes pour Babeth : je suis très content qu’elle ait le goût de faire une petite collection : ce sera pour elle et nous tous un doux souvenir pour plus tard. Nous serons heureux de repasser les biens tristes souvenirs que nous a réservés la fin de l’année terrible 1914. Celle de 1915 sera peut-être plus heureuse. Comme tu me le demandes, j’ai tamponné les cartes que tu m’as envoyées. (suite sur un autre carte)

Carte 2
et te les renverrais au fur et à mesure dans mes lettres : comme une très belle collection. Je tâcherai d’en trouver à mon goût puisque cela fait plaisir à ma petite et les enverrais petit à petit.
Ici rien de nouveau, toujours un temps superflu.
Mes amitiés et grosses caresses de ton mari qui t’aime.
Joseph Miquel


Une photo, prise par Joseph Miquel (sans titre) :


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.