Vaguemestre

Maroc 1914-1918 - Devant le bureau de vaguemestre,

Maroc 1914-1918 – Devant le bureau de vaguemestre, © Joseph Miquel < sans doute Rabat, camp Garnier>

Devant le bureau de vaguemestre (1)


Vaguemestre du 121e et son chien, au camp Garnier (sans doute en 2017-2018) :

Vaguemestre du 121e et son chien, au camp Garnier

Cartes reçues par Joseph Miquel (quelques années plus tôt, peu après son arrivée au Maroc):

21 novembre 1914,
Monsieur Miquel,
Le courrier que nous a apporté le Martinique <paquebot> est très important. On nous l’a donné le 19 à 9h du soir. Déjà à 11h, on nous disait, allons les vaguemestres, faites vos envois si vous voulez qu’ils partent dans le bled. A une heure et demi encore j’étais là, j’ai laissé seulement les journaux et les recommandés, comme ont fait mes camarades.
J’espère que la plus grosse partie du courrier vous sera parvenu le 22 au soir. Il y a un autre gros courrier d’annoncé.
Nous avons une mer très mauvaise.
Croyez à mes sentiments respectueux,
Vidal

verso carte vaguemestre

verso carte vaguemestre

Photo d’une carte postale de la même période :

carte postale

Casablanca Maroc 1914-1918 – l’attente des communiqués officiels

Autre carte de vaguemestre, envoyée à Joseph Miquel :

29 12 1914
Sergent Miquel,
Le Martinique débarque son courrier, j’ai entendu parler de 60 sacs. Déjà on m’a remis deux sacs, qui contiennent des objets pour nous et quelques lettres. Je mets les objets dans un seul sac, en sors un (paquet) qui va à Souk El Arbaa ou Guarb. Le tout sera mis sous les sacs de recommandés vérifiés. Quant aux lettres, je les ai sorties et vous les trouverez dans votre paquet spécial.
Bonne année et bien votre
J Vidal

adressé à Sergent Miquel, Vaguemestre du 121 territorial
à Meknès

carte postale

Maroc Casablanca (1914-1918) – La foule attend l’annonce des communiqués officiels

carte postale

Maroc 1914-1918 “Vaguemestre du 121e et son chien, au camp Garnier” – Rabat – Maroc – photo © Joseph Miquel

Vaguemestre du 121e et son chien, au camp Garnier (1)

Vaguemestre du 121e et son chien, au camp Garnier – Rabat – Maroc


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.