convoi de chameaux

Maroc 1915-1916, convoi de chameaux

Maroc 1915-1916, convoi de chameaux – Photo © Joseph Miquel

Convoi de chameaux (1)

Carte envoyée à la même époque par Joseph Miquel à sa femme :

Meknès, le 16 juillet 1915,

Ma Ninie;
Pas de courrier ces jours-ci mais je pense que ce sera pour demain : qu’il me tarde de te lire ! Comme toi, c’est mon meilleur moment : J’arrive de promenade un peu matinale, Gouzagues, qui est à tout instant chez moi comme un (Cran?), et tu sais qu’il est intéressant, était venu hier soir se promener avec moi : j’avais pris l’appareil pour photographier les camarades sous-off dans un bon groupe de chameaux. le soleil rouge du soir m’en a empêché et nous avons remis la partie à ce matin 9 heures

Chameau avec son chargement (1)

Chameau avec son chargement – Photo © Joseph Miquel

Chameau avec son chargement (2)

Chameau avec son chargement Maroc 1916 © Joseph Miquel

Carte reçue par Joseph Miquel, de son ami Montanié :
El Hadjeb, 28 février, minuit moins dix

Mon cher Miquel,
A la hâte, deux mots non pour t’annoncer ma nomination que tu dois connaitre, mais pour te dire que je descends à Meknès jeudi et te prier de vouloir bien me garder les lettres qui pourraient m’être adressées. Je t’envoie ci-joint des photos que tu reconnaîtras sans doute. En attendant de nous voir jeudi, mon bonjour à Lagarde et aux amis et pour toi mes meilleurs amitiés,
Montanié

carte postale

Carte postale Maroc 1916 – En colonne, le convoi de chameaux passant l’oued

carte de Montanié
carte de Montanié

.

Une autre carte écrite par Joseph Miquel à sa femme :

Le temps s’étant rafraîchi, je ne sais pas si je prendrai mes 15 jours de vacances. J’allais voir nos amis à El hadjeb. Ils sont là-haut à 1200 mètre d’altitude et je n’irai pas m’exposer au froid tant qu’il n’aura pas passé. Quoique ce n’est pas froid à trembler : frais, voilà le mot. Cependant je préfère attendre les beaux jours. D’ailleurs je ne suis pas seul ici. Louis Robert s’est fait photographié par son nouveau photographe. Tu diras à Marie de te la montrer. J’en ferai faire une demi-douzaine au moins.

Tout à toi

Joseph




Pour finir sur cette page, une des nombreuses cartes de Joseph Miquel à ses enfants :

De gros poutous

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.