Matériel photographique

Les plaques de verre au format stéréoscopique sur lesquelles ont été développées les photographies présentées dans ce carnet appartiennent aux marques couramment utilisées en 1914 par les photographes amateurs : Lumière, Guilleminot, Varieta.

Boîtes plaques gelatino-Bromure d'argent (2 small)

Boîtes plaques gelatino-Bromure d’argent 1914

Boîtes plaques gelatino-Bromure d'argent

Boîtes plaques gelatino-Bromure d’argent

Le matériel de visionnage est constitué de petites jumelles dans lesquelles sont insérées les plaques de verres sur lesquelles ont été développées les photographies :

Stéréoscope

Stéréoscope

jumelles visionnage plaques stereoscopiques (2) jumelles visionnage plaques stereoscopiques (4)

 

Sur chaque plaque, une photographie prise au même instant, en double, mais avec un léger décalage de cadre gauche/droite, ce qui donnait un effet 3D lors du visionnage avec les jumelles stéréoscopiques….jumelles visionnage plaques stereoscopiques (5)

 

Pas de trace en revanche de l’appareil photographique stéréoscopique… Il s’agissait sans doute d’un petit modèle à main, sans trépied (cela se voit à l’ombre du photographe qui se projette sur certains clichés).

On suppose un appareil comme l’un de ceux figurant sur cette page du catalogue Manufrance  :

1915

catalogue Manufrance appareils photo stereoscopiques à main


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *