Meknès, côté sud

Meknès

Meknès, côté sud – Maroc 1915 – photo © Joseph Miquel

Meknès, côté sud (1)

Commentaire concernant ce cliché (merci à André Langlois) : Nous sommes sur la route (relativement récente) qui permet de rentrer dans la ville ancienne. Au 1er plan à droite sont les jardins Lahbloul. Passé les remparts au 2 ème plan, nous sommes en V.A. Au fond, à gauche, la place Dalbiez à peine visible (dont il est question dans d’autres pages de ce carnet), à droite le début de la rue Rouamzine… La photo est prise de l’endroit qui sera plus tard le rond point Bou Ameur (ou Ameir)

 

Carte postale écrite par Joseph Miquel durant la même période (1915) :

page 2

Nous ne pouvons nous rendre compte ici de ce qu’il se passe là-bas. Aussi, quand nous nous inquiétons, nous avons bien tort, car notre position n’est pas comparable à celle de beaucoup d’autres. Le temps est lourd à supporter, c’est tout.

J’avais abandonné ma carte un instant pour répondre à M. Espagnac, officier de détail qui vient voir si je veux aller me promener avec lui : je ne peux lui refuser. D’ailleurs la campagne est mon seul passe-temps favori, tu le sais. J’abandonne la carte et m’en vais donc avec lui tuer la soirée : je joins à celle-ci la dernière que j’ai écrite au pauvre Alfred, qui me revient, et que je tiens à garder comme souvenir, une de Philibert, et celle de ma chérie que je renvoie.
Mes amitiés à Marie Gleynes, le cousin Gontran, mes parents, amis et voisins. Grosses caresses pour toi et mes deux chéris.
JMiquel

carte postale

Maroc, Meknès – Porte de la place Bab Mansour, carte postale 1914

 

carte de Miquel
carte de Miquel

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Photo datée en 1915 – Nous sommes sur la route (relativement récente) qui permet de rentrer dans la ville ancienne. Au 1er plan à droite sont les jardins Lahbloul. Passé les remparts au 2 ème plan, nous sommes en V.A. Au fond, à gauche, la place Dalbiez à peine visible (tiens, tiens…!!! on en a dèjà parlé…), à droite le début de la rue Rouamzine… La photo est prise de l’endroit qui sera plus tard le rond point Bou Ameur (ou Ameir)

Répondre à Langlois André Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.