Souvenir de l’ancien barbu

photo

“souvenir de l’ancien barbu” – Portrait de Joseph Miquel et de Sénégalais du camp des oliviers, Meknès, Maroc 1915

 

Extrait carte de Joseph Miquel envoyée à sa femme Eugénie

cachet poste 15 mars 1915
Page 2
Avant de te quitter, je veux te gronder de m’avoir fait couper la barbe, je l’ai fait, c’est pour te prouver que je n’avais pas la figure comme tu avais l’air de le prétendre à la moitié des personnes qui me connaissent. Et j’entends dire de tout côtés : “vous êtes méconnaissable sans barbe, vous alliez mieux autrement”. le commandant lui-même ce matin m’a menacé de huit jours de prison pour avoir fait couper la barbe sans sa permission. “Vous auriez du attendre tout au moins le départ du général en chef”. Lui ayant donné la raison pour laquelle je l’avais fait, car je n’ai pas à mentir, il a répondu : “j’écrirai à Madame Miquel pour lui demander si la tenue que nous avons ici la regarde”. Si je continue à être … comme je le suis <fin carte 2>

Casablanca, aspect général de la darse – Dos carte postale Maroc 1915

CP

Casablanca, aspect général de la darse –

Photo du barbier et d’un client, photographie prise par Joseph Miquel:

barbier

barbier camp militaire Meknès Maros 1915 – photo © Joseph Miquel

 

Autre carte envoyée par Joseph Miquel :

cachet poste : 15 mars 2015  carte/page 3
Je me vois dans l’obligation de la laisser repasser. Et alors ? Que dire ma chérie ? Non ! ne le crois pas, puisque cela ne te va pas, n’en parlons plus.page 3

Dès que j’ai été rasé hier, j’ai prié Montanié de me tirer pour te l’envoyer de suite. Je le fais pour te prouver que je suis bien le même, mais ne te fie pas à ma physionomie d’aujourd’hui, le temps était à la pluie, il bruinait un peu et c’était 5h1/2 du soir. J’ai un air bien triste car je regarde trop haut. Je t’en prie, considère la présente comme ne comptant pas : dès que le temps le permettra, je t’enverrai mon visage de face, comme tu le veux, et tu jugeras par toi-même que je suis bien ton même homme. Au reçu de la mienne, je réclame la tienne comme indemnité.
Gros baisers à tous, Mille pour toi et mes petits.
Joseph

Photographie de Joseph Miquel l’année suivante à Rabat :

Mon bureau à Rabat -Joseph Miquel Maroc 1916

Mon bureau à Rabat – Joseph Miquel Maroc 1916

 

Joseph Miquel

Souvenir de Rabat (1916) Joseph Miquel à son bureau

 

Carte envoyée par Joseph Miquel (sans doute un ou deux ans avant la photo ci-dessus)

Carte Joseph Miquel 1915

(“Page 3”) Pour aujourd’hui, je t’envoie deux des miennes : la dernière, en buste, est ratée de nouveau, mon regard étant trop haut et le visage de profil me donnent un air que (et puis je suis tondu de frais !!) que je n’ai pas, certes !! La prochaine sera peut-être mieux. Il faut nous excuser car nous ne sommes que des débutants. Celle dans le bled, en kaki, est assez bien. Ce n’est pas tout à fait moi quand même, sans flatterie, je suis mieux que cela ! Je finirai peut-être par me réussir ? N’oublie pas que je réclame aussi la tienne !! Je joins à celle-ci deux vues des environs de Meknès.Les trois cartes que j’envoie donneront un aperçu d’un douar et des enfants d’ici. Néné ne les trouvera pas à son goût et puis ils ont des poux. Quant aux caleçons, ne m’en envoie pas, j’ai ceux d’été encore …. J’ai reçu l’alcool de menthe intact mais pas autre chose, c’est égaré pour sûr : avec celui-ci, cela me fait trois flacons sans entamer, tu voies que c’est inutile que tu envoies si souvent : attends que je te demande, nous avons de tout, ici. Gros gros baisers

Carte postale du camp militaire de Meknès où était Joseph Miquel n 1915-1916

Joseph


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.