Étiqueté : portrait

Partie de pêche aux poulpes et moules 0

pêche aux poulpes et moules

Il semble que le personnage en 1er plan sur cette photographie soit Joseph Miquel. Carte postale de la collection de Joseph Miquel (le commandant Buffel lui donnait certaines de ses cartes pour la collection de...

0

2ème bataillon du 121ème Territorial

Sur la photo ci-dessus, notre photographe, Joseph Miquel, est assis sur une chaise (c’est le plus à gauche de ceux qui sont assis sur une chaise) et tient le bras d’un enfant sénégalais, un autre...

0

en selle

Photographie par Joseph Miquel de ses trois comparses du 121e régiment territorial   Carte écrite par Joseph Miquel à sa femme qui se prépare à venir le voir au Maroc : page 2 C’est pour...

0

Devant la poste, Rabat 1917

La photographie a été prise par Joseph Miquel à Rabat, le jour de Pâques (dimanche 8 avril 1917). Sur cette photographie, par recoupement avec d’autres photos, son ami Montanié semble être sur la gauche. La carte...

photo 0

Souvenir de l’ancien barbu

  Extrait carte de Joseph Miquel envoyée à sa femme Eugénie cachet poste 15 mars 1915 Page 2 Avant de te quitter, je veux te gronder de m’avoir fait couper la barbe, je l’ai fait,...

0

Photo au camp Sénégalais

Carte envoyée par Joseph Miquel à sa femme : Meknès, le 20 mai 1915, page 1 Ma chère Ninie, Une simple carte pour aujourd’hui afin de ne pas vous laisser sans nouvelles : me voilà...

enfants Maroc 1914 1915 1916 1917 1918 0

Portraits de groupe au camp militaire

Carte envoyée à la même époque par Joseph Miquel à sa femme cachet poste aux armées : 17 mars 1915 Ma Ninie, Je voulais attendre l’arrivée du courrier, ce soir, pour répondre à ta lettre,...

Maroc 1914-1918 - Devant le bureau de vaguemestre, 0

Vaguemestre

  Cartes reçues par Joseph Miquel : 21 novembre 1914, Monsieur Miquel, Le courrier que nous a apporté le Martinique <paquebot> est très important. On nous l’a donné le 19 à 9h du soir. Déjà...

Maroc 1915 - Camp militaire Meknès 0

« Ce sont les sacrifiés »

Carte envoyée, durant la même période, par Joseph Miquel à sa femme en France : Si l’on pouvait avoir ces gens-là pour travailler chez nous, ce serait le rêve. Quel dévouement chez ces gens là,...